6 ans de réflexion pour NATALIE IMBRUGLIA

Un 7ème album en vue pour la rentrée

La chanteuse australienne NATALIE IMBRUGLIA annonce un septième album pour le 24 septembre prochain. Intitulé “Firebird”, le disque est produit dans divers endroits (Londres, Nashville…) avec des invités du gabarit de FIONA BEVAN (qui a travaillé pour ONE DIRECTION, BEN HAENOW et MIKA), TICH (STEPS, JOSEF SALVAT et LITTLE MIX), KT TUNSTALL qu’on ne présente plus, EG WHITE (EMILIANA TORRINI, ALISON MOYET et REBECCA FERGUSON), ALBERT HAMMOND JR. des STROKES et ROMEO STODART des MAGIC NUMBERS.

 

“Come To Life”, un nadir de sa carrière ?

Si on compare l’impact mondial qu’a obtenu NATALIE IMBRUGLIA à travers ses disques. On remarque un démarrage avec un premier album “Left of the Middle” à cheval sur les années 1997/1998 qui atteint rapidement l’apogée de sa carrière avec 230 300 ventes sur le sol français, plus d’un million 143 mille en Grande Bretagne et plus de 2 millions aux USA, totalisant plus de 7 millions de ventes sur notre planète entière. 

Ce sont bien sur les deux locomotives “Big Mistake” (n°2 en Grande Bretagne et en Islande) et “Torn” (n°1 au Canada, Danemark, en Islande, Espagne, Suède…), certifié 3 fois platine en Grande Bretagne qui ont permis un tel succès.

Une première chute importante des ventes se manifeste avec le second opus “White Lilies Island” en 2001 avec deux disques d’or seulement, un chez elle en Australie et l’autre au Royaume Uni. Seul le single “Wrong Impression” lui apporte 3 Tops 10 (Grande Bretagne, Nouvelle Zélande et Belgique).

En 2005, “Counting Down the Days” perd encore sur le plan de son obédience. 1 seul disque d’or et seuls la Hongrie et la Lituanie semblent diffuser en masse sur certaines radios sa locomotive, “Shiver” (n°1 au classement Radios Top 40 Mahasz en Hongrie).

Puis “Come To Life” en 2009 se vendra très mal. Plus de certification et ses meilleures grandes ventes proviennent de la Russie avec un n°25 au NFPF, le seul Top 40 de la catégorie.

La barre se redresse légèrement en 2015 avec “Male” qui la remet dans le Top 40 des ventes en Australie et en Grande Bretagne.

 

Une reconstruction avec BMG

Une signature chez BMG durant l’été 2019 et une longue période d’introspection avec la crise sanitaire ont conduit à une longue élaboration du futur album. Concrètement, depuis le 18 juin, il y a cette mise en bouche, “Build It Better” vue plus de 121 mille fois sur Youtube en 3 jours. Sur iTunes, ce titre s’est retrouvé en 40ème place en Australie.

Laisser un commentaire