Un groupe funk, disco et soul

COMMODORES

COMMODORES est un groupe américain de soul music, de disco-funk et de funky music formé en 1968 à Tuskegee dans l’Alabama. Les premiers membres étaient LIONEL RICHIE (chant, né le 20/06/1949 à Tuskegee) WALTER ” CLYDE” ORANGE (chant/batterie, né le 10/12/1946 en Floride), WILLIAM KING (trompette/chant, né le 29/01/1949 à Tuskegee), MILAN WILLIAMS (claviers, né le 28/03/1948 dans le Mississippi), RONALD LAPREAD (basse, né le 04/09/1950 en Alabama) et THOMAS McCLARY (guitare, né le 06/10/1950 en Floride). 

Le plus grand hit de leur carrière restera “Three Times A Lady” (n° 1 aux USA le 12/08/1978 pour 2 semaines, n° 1 en Grande Bretagne le 19/08/1978 pour 5 semaines, n° 1 en Australie le 04/11/1978 durant 4 semaines, n° 1en Irlande), extrait de leur 5ème album “Natural High” certifié platine. 

Fin 1982, LIONEL RICHIE quitte la formation pour une carrière en solo. THOMAS McCLARY fera de même. On recrute alors SHELDON REYNOLDS (guitare/chant, né le 13/09/1959 à Cincinnati dans l’Ohio). HAROLD HUDSON (chant, ex-MEAN MACHINE) assure l’intérim de LIONEL en 1983 sur l’album “Commodores 13“. 

On le remplace de façon permanente par J.D. NICHOLS (chant, né JAMES DEAN NICHOLAS en Angleterre, ex-HEATWAVE). 

Mais c’est WALTER ORANGE qui sera lead vocalist sur le tube “Nightshift” (n° 1 aux Pays Bas le 23/03/1985 pour 2 semaines, n° 2 en Nouvelle Zélande et n° 3 aux USA et en Grande Bretagne), un hommage aux deux grandes légendes de la soul américaine, JACKIE WILSON et MARVIN GAYE, tous les deux disparus en 1984. 

En 1986, RONALD LAPREAD jette l’éponge. L’année suivante, c’est SHELDON qui fait ses valises pour rejoindre les légendaires EARTH WIND & FIRE. 

Depuis, les COMMODORES réduits en un trio (WALTER ORANGE, WILLIAM KING et J.D. NICHOLAS) tournent toujours dans des casinos. 

Hit Singles :

. BRICK HOUSE – (11 août 1977)

. LADY (YOU BRING ME UP) – (5 juin 1981)