L’artiste français le plus connu en Chine

JEAN-MICHEL JARRE

JEAN-MICHEL JARRE est un musicien français de planning music, d’ambient, de space music, de new age, d’electronica, d’EDM et de progressive music né le 24/08/1948 dans le quartier de la Croix Rousse de Lyon dans le département du Rhône. 

Des débuts musicaux en groupe


Son père est le compositeur MAURICE JARRE qui a fui le domicile conjugal. Sa mère FRANCE PEJOT a été une résistante héroïque de la Seconde Guerre Mondiale. JEAN-MICHEL passe son enfance à Vanves dans la région parisienne. Après sa licence de lettres et sciences écos, il monte plusieurs petits groupes comme MYSTERE IV ou les DUSTBINS. 

A la recherche d’expérimentations sonores

En janvier 1969, il entre au Groupe de Recherche Musicale où il rencontre PIERRE SCHAEFFER. JEAN-MICHEL JARRE commence à travailler sur un synthétiseur VCS 3. 

Un premier tube international instrumental

Il écrit ensuite des musiques pour des pubs : Nestlé, Pepsi-Cola, Autoroute A4 et des jingles pour RTL. Son plus gros succès restera “Oxygene IV” (n° 1 en Espagne, n° 3 aux Pays Bas et Belgique, n° 4 en Grande Bretagne, n° 6 en Nouvelle Zélande, n° 7 en Irlande, n° 9 en Suède, n° 16 en Allemagne et n° 18 en Italie), inclu sur l’album “Oxygene” publié fin 1976 chez Dreyfus. 

Les giga concerts

JEAN-MICHEL JARRE s’illustre sur l’ensemble du Globe pour ses concerts en plein air avec projections laser et feux d’artifices. Plusieurs spectacles resteront mémorables. Tout d’abord celui de la Place de la Concorde de Paris en 1979. L’artiste sera invité par la radio d’état chinoise pour des masterclasses. Ainsi, il donnera cinq concerts en Chine en octobre 1981, à Pékin et à Shangaï où il est le premier artiste européen à s’y produire. Puis, ce sera Houston en 1986, Fouvière à Lyon lors de la venue du Pape JEAN-PAUL II le 05/10/1986. La France toujours avec un gigantesque concert à la Défense de Paris le 14/07/1990. Suivra le Grand Stade de Hong-Kong en mars 1994. Pour l’arrivée du XXIème siècle, l’artiste se produit aux Pyramides de Gizeh en Egypte. Il se produit aussi à l’Acropole d’Athènes pour trois représentations en juin 2001. Enfin, retour en Chine avec la Cité impériale de Pékin en octobre 2004. 

L’homme de nombreux records

On le retrouve d’ailleurs 3 fois dans le Guinness Book pour ses records d’audience en concert pour les années 1979, 1986 et 1990. En 1986, il avait projeté de travailler avec la NASA et l’astronaute RONALD McNAIR (avec qui il a composé “Rendez Vous VII”), jouant du saxophone en orbite depuis la navette spatiale Challenger. Cependant, l’explosion de l’appareil en janvier 1986 a compromis le projet. Le musicien rhodanien est aussi parolier pour CHRISTOPHE et PATRICK JUVET.

Vie en famille

En 1976 nait son premier enfant EMILIE qu’il a eu avec FLORE GUILLARD. JEAN-MICHEL se marie le 7 octobre 1978 à l’actrice anglaise CHARLOTTE RAMPLING. Ils se séparent en 1996. Un second enfant est issu de cet union. Il s’agit du futur magicien DAVID JAREE. Puis nouveau mariage le 14 mai 2005 avec ANNE PARILLAUD.

De nombreuses collaborations

Enfin, JEAN-MICHEL devient l’ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO depuis 1995. Pour la coupe du Monde Fifa 1998, le single “Together Now” (n° 32 au Japon) est édité en compagnie du musicien electro japonais TETSUYA KOMURO le 22 avril. 
Un concert en plein désert marocain de Merzouga, nommé “Water of Life”, est enregistré le 16/12/2006 afin de sensibliser le Monde à la progression de la désertification. En novembre 2010, séparation officialisée de JEAN-MICHEL et d’ANNE. 

Un rayonnement international

En 2013, pour des raisons strictement fiscales, le musicien projette de s’exiler à Londres dans le fameux  parc scientifique Tech City afin d’y installer sa propre société de vente de smartphones et d’enceintes Jarre Technologies ainsi qu’une école de musique électronique. 
Suite au décès de ROBIN GIBB en mai 2012, JEAN MICHEL est élu le 5 juin 2013 à Washington Président de la CISAC pour la défense de la culture sur le plan international. 

Hit Singles :

. EQUINOXE 4 – (juin 1979)

. EPICA – (21 octobre 2022)