Le plus grand groupe de rock de l’Histoire

THE ROLLING STONES

THE ROLLING STONES est un groupe britannique de rock’n’roll, de pop-rock, de psychedelic rock, de disco-rock et de blue-eyed blues créé le 25 mai 1962 à Londres en Angleterre. Les membres originaux sont MICK JAGGER (chant, né MICHAEL JAGGER le 26/07/1943 à Dartford dans le Kent), BRIAN JONES (guitare, né BRIAN LEWIS HOPKINS JONES le 28/02/1942 à Cheltenham dans le Gloucester – il décède le 03/07/1969 à Hartfield dans le Sussex noyé dans sa piscine), KEITH RICHARDS (guitare/chant, né le 18/12/1943 à Datford), BILL WYMAN (basse, né WILLIAM PERKS le 24/10/1936 à Penge dans le Kent), IAN STEWART (piano, né le 18/07/1938 à Pittenweem en Ecosse) et CHARLIE WATTS (batterie, né le 02/06/1941 à Wembley). 

Les débuts


Le nom du groupe est tiré d’un titre de MUDDY WATERS. Premier concert le 12 juillet 1962 au Marquee de Londres. Le groupe signe chez Decca en 1963. En 1964, ils ouvrent des concerts pour les RONETTES, JAMES BROWN ou JOHN LEE HOOKER. BRIAN JONES est exclu du groupe en 1969 : ses problèmes importants de drogues sont incompatibles avec les tournées du groupe. 

Les 70’s

On l’a remplacé par un ex-musicien de JOHN MAYALL, MICK TAYLOR (guitare, né le 17/01/1949 à Welwyn Garden City). Il quittera le groupe après l’album “It’s Only Rock’N’Roll” de 1974. Il est remplacé par RON WOOD (guitare, né RONNIE WOOD le 01/06/1947 à Hillingdon, ex-FACES) en février 1976 d’une manière officielle. 
Les ROLLING STONES avaient quitté leur maison de disques Decca en 1970 pour s’autoproduire sous le label Rolling Stones Rcds. Résultat, l’album “Sticky Fingers” de 1971 et sa légendaire pochette à fermeture éclair conçue par ANDY WARHOL. Par contre la langue inspirée de la bouche du chanteur, utilisée ici pour la première fois avant de devenir l’emblème du groupe, a été créée en 1970 par l’étudiant londonien JOHN PASCHE.

Leur plus grand succès

Les musiciens obtiennent huit n° 1 en Grande Bretagne et huit n° 1 aux USA en singles dont leur plus gros hit international “(I Can’t Get No) Satisfaction” (n° 1 en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Espagne, Finlande, Grande Bretagne, Irlande, Malaisie, Norvège, Suède, au Brésil, au Canada dans le Chum, au Danemark, aux Pays Bas et aux USA) enregistré aux studios RCA d’Hollywood. 

Les 80’s

Les tensions au sein du groupe se font sentir lors de l’enregistrement de l’album “Dirty Work” dues à l’absence de MICK JAGGER durant les premières sessions parisiennes d’avril 1985. En effet, le chanteur qui s’occupait de sa carrière solo parallèle ne sera pas crédité pour les parties de guitare. Mais de nombreux invités prestigieux dont JIMMY PAGE, TOM WAITS, le marseillais PHILIPPE SAISSE, JIMMY CLIFF ou BOBBY WOMACK viendront compléter les enregistrements. 

Concerts historiques

En mars 1989, signature du plus juteux contrat de l’histoire du rock à la Barbade pour un cachet de près de 70 millions de dollars pour une tournée de 50 dates en Amérique du Nord. BILL WYMAN quitte le groupe en 1993 pour former les RHYTHM KINGS, groupe comprenant des requins de studios comme PETER FRAMPTON, ALBERT LEE ou GARY BROOKER. DARRYL JONES (basse, né le 11/12/1961 à Chicago dans l’Illinois) dit ‘THE MUNCH’ le remplace. 

Du 3 février au 17 mars 2016, les ROLLING STONES tournent dans les stades d’Amérique du Sud, de Santiago du Chili à Mexico, en passant par l’Argentine, le Brésil, Lima et Bogota. Puis le 25 mars, devant plus d’ un million de spectateurs, ils deviennent les premiers artistes rock du Monde entier à se produire à Cuba. 

Hit Singles :

. ANGIE – (20 août 1973)

. HOT STUFF – (10 juin 1976)

. EMOTIONAL RESCUE – (20 juin 1980)

. HARLEM SHUFFLE – (28 février 1986)

. ANGRY – (6 septembre 2023)