Le Club des 27

Le Club des 27 est un terme désignant l’ensemble des chanteurs, musiciens et autres artistes qui décèdent à l’âge de 27 ans.

Tout commence en 1971, juste après la mort de JIM MORRISON le 3 juillet à Paris. En effet, on remarque que depuis le 3 juillet 1969, date de la disparition du guitariste des ROLLING STONES, BRIAN JONES, s’enchainent d’autres décès de manière très rapproché d’artistes musicaux très populaires tous à l’âge de 27 ans : JIMI HENDRIX ou JANIS JOPLIN.

 

Le club des cinq 27

Mais ce n’est qu’en avril 1994 que le terme de 27 Club arrive aux USA. En France, on parle de Club des 27 et en Allemagne où cela a pris une plus grande importance de Klub 27.  

En effet, le suicide de KURT COBAIN survenu le 5 avril 1994 relance de manière exponentielle le sujet. Le chanteur de NIRVANA n’avait que 27 ans et 44 jours. En 2009, un livre important sur le sujet est édité. Il s’agit de “The 27s: The Greatest Myth of Rock & Roll” d’ERIC SEGALSTAD et JOSH HUNTER.

Une étude a été menée en Australie deux années plus tard  par le statisticien ADRIAN BARNETT et des confrères sur la santé de pas moins de 1 046 musiciens ayant eu dans leur vie au moins un album classé numéro un des ventes en Grande Bretagne pour une période située entre 1956 et 2007.

Ses résultats attestent que ces artistes ont deux à trois fois plus de risques de mourir prématurément que la moyenne. Cependant, il n’existe pas de pic de mortalité à cet âge précis.

 

Un club très ouvert 

Le débat est néanmoins relancé en juillet 2011, juste après le décès d’AMY WINEHOUSE. Elle avait 27 ans et 312 jours. 

Depuis, on y a rajouté par révision le bluesman ROBERT JOHNSON disparu à 27 ans et 100 jours le 16 août 1938, le guitariste-chanteur de CANNED HEAT, ALAN WILSON, le claviériste-chanteur PIGPEN du GRATEFUL DEAD, le chanteur-guitariste de BADFINGER, PETE HAM…

Parmi tous les autres citons des connexions. Par exemple, KRISTEN PFAFF de HOLE, groupe de COURTNEY LOVE, décédée à 27 ans, soit un peu plus de 2 mois après KURT COBAIN, ex-fiancé de KURT COBAIN justement.

Le second exemple est celui du batteur d’ECHO & THE BUNNYMEN, PETE DE FREITAS décédé à 27 ans en juin 1989. ECHO & THE BUNNYMEN qui s’inspirait beaucoup des DOORS avait aussi repris leur “People Are Strange” lors de la réintégration de DE FREITAS au sein du groupe en 1987.

 

Une bande très originale

A l’initiative d’une ONG canadienne basée à Toronto, l’intelligence artificielle a créé de nouveaux morceaux musicaux que plusieurs membres du Club des 27 auraient pu interpréter de leur vivant.

L’ONG ‘Over The Bridge’ a donc mis sur pied une compilation musicale virtuelle grâce à deux logiciels, l’un s’intéressant à l’évolution présumée de la musique des disparus, l’autre créant des textes dans le style le plus proche de celui des artistes originaux.

Le résultat se nomme “Drowned In The Sun – Lost Tapes Of The 27 Club”. La compilation est vendu au profit des membres de l’industrie musicale souffrant de maladies mentales.

Laisser un commentaire