Les JONAS BROTHERS ne sont plus un mythe

“Leave Before You Love Me”

Le 21 mai 2021, les JONAS BROTHERS sortent le single “Leave Before You Love Me” en collaboration avec le producteur compatriote MARSHMELLO. Le titre est une véritable réussite en matière d’airplay. Il est classé n°2 au Mexique, n°4 en Pologne et n°6 en Russie.

Mais les radios britanniques, néerlandaises, canadiennes, danoises, brésiliennes et même américaines diffusent aussi à profusion ce titre. En France, il passe régulièrement sur des radios comme Radio Studio 1, Tandem, Evasion, Radio Scoop, Kiss FM, Hot Radio, Soleil FM, Atomic Radio, Grand Sud FM, Magnum et bien sur à outrance sur Sea FM.

Sur le plan des ventes, aujourd’hui encore il se classe sur iTunes #5 en Autriche, #8 au Canada, #13 en Australie, #14 en Pologne, #15 en Afrique du Sud, #18 en Suède et #19 au Mexique.

 

“Remember This”

“Remember This” sort ensuite le 18 juin 2021. Co-produit par le team de Miami THE MONSTERS & STRANGERZ, ce single aurait était enregistré avant la pandémie du Covid-19, en 2019. C’est en Nouvelle Zélande qu’il a eu le meilleur accueil médiatique et populaire. Il s’y est classé n°28. A l’inverse du single précédent, celui-ci fera parti du futur album des frangins dont la date n’a toujours pas été révélée.

 

“Who’s in Your Head”

Il y a trois jours, le 17 septembre, les JONAS BROTHERS faisaient paraitre leur nouveau single funk-pop, “Who’s in Your Head” co-produit par l’instigateur de la Tanzhammer pop, MAX MARTIN. Aujourd’hui, il se classe déjà aux Pays Bas dans les ventes. Sur iTunes, il est #12 aux USA, #20 au Mexique, #34 au Canada et #39 en Australie. Plus de 618 000 vues sur la version Lyric Video de YouTube sont à comptabiliser.

 

Autour des BROTHERS JONAS

Le 22 juillet 2020, JOE JONAS et sa femme, l’actrice anglaise SOPHIE TURNER (star dans la série TV “Game of Thrones”), ont accueilli à Los Angeles leur premier enfant, WILLA. NICK JONAS a proposé le 12 mars dernier un 4ème album solo, “Spaceman” classé n°12 aux USA qui a offert le single éponyme (n°5 au Guatemala et n°10 à Panama) et “This is Heaven” (n°12 en Hongrie). Enfin, il faut savoir que les rumeurs d’une seconde séparation du groupe ont été ensuite démenties.

Laisser un commentaire