PAUL COTTON, un ex-fan du Sud

Guitariste de POCO

Lorsque l’on parle de PAUL COTTON, on pense tout de suite à POCO, groupe californien de country-rock, concurrent des EAGLES aux Etats-Unis. C’est normal, puisque TIMOTHY B. SCHMIT y a tenu la basse de 1969 à 1977. PAUL COTTON ne l’a investi qu’en 1970, en remplacement de JIM MESSINA. Il y est resté jusqu’en 1987. Mais ce n’est pas fini, puisque PAUL revient dans POCO en 1992. Il les quittera définitivement en 2010.

 

Il avait 78 ans

Le guitariste PAUL COTTON vient de décéder à l’âge de 78 ans à Key West en Floride. Né à Fort Rucker (et non Rocker) dans le Comté de Dale dans l’Etat de l’Alabama le 26 février 1943, PAUL COTTON fonde en 1958 le groupe THE CAPITOLS à Harvey dans l’Illinois. Dix ans plus tard, il crée le groupe de blues-rock ILLINOIS SPEED PRESS à Chicago avec KAL DAVID, un ex-EXCEPTIONS, groupe qui a eu comme membre un certain PETER CETERA, futur leader du groupe CHICAGO.

 

Un grand admirateur du Sud

Il aimait bien raconter qu’il avait passé 25 hivers à Chicago et qu’il avait voulu continuer à vivre uniquement dans le sud des Etats-Unis. C’est chose faite en partant pour Los Angeles, rejoindre POCO. Il démarrera avec ces derniers avec l’enregistrement de l’album “From The Inside” en mai 1971 qui sort en septembre. Il écrit et compose la chanson “Heart of the Night” en 1978 qui traite de son amour pour la ville de la Nouvelle Orléans.

Enfin, en 2005, il s’installe à Key West en Floride. En 1990, pendant le hiatus de POCO, PAUL COTTON a démarré une carrière solo. En tout, il a sorti 5 albums pro domo.

Laisser un commentaire