Une new age plus urbaine

L’ambient Music est un genre musical cousin de la New Age pour son côté planant et atmosphérique. On donne aisément sa date de création musicale : 1970 à Munich. Il s’agit en effet de l’album “Affenstunde” de POPOL VUH. Par contre, le terme n’apparait au lexique qu’en septembre 1978 avec l’album de BRIAN ENO, “Ambient 1: Music for airports” enregistré en mars à Cologne. 

Contrairement à la New Age, le côté expérimental est très prégnant dans l’Ambient, ainsi que ses racines Krautrock. C’est pourquoi certains albums de TANGERINE DREAM rentrent également dans ce rang. Au delà de l’Allemagne, d’autres musiciens vont exploiter le filon, comme VANGELIS, JEAN-MICHEL JARRE, HIROSHI YOSHIMURA ou MIKE OLDFIELD.

Son évolution dans les 90’s

Plusieurs sous-genres d’Ambient Music verront le jour à partir du début des 90’s. Il y a l’Ambient House, l’Ambient Breakbeat, l’Ambiant Industrial, l’Ambient Dub, le Psybient, le Lowercase aux sons inaudibles amplifiés à l’extrême…

Albums :

. HIROSHI YOSHIMURA (Music for nine postcards)

. BRIAN ENO (Ambient 1: Music for airports)

. TANGERINE DREAM (Stratosfear)

. STEVE ROACH (Structures from silence)

. KLAUS SCHULZE (Picture music)

. BILL REDDIE (Starbody)

. PAT PRILLY (Moog mig mag mood)

. AMINADAV ALONI (Once)

. POLE (Inside the dream)

. WAVEMAKER (Where are we captain?)

Hit Singles :

. MICHAEL ROTHER & VITTORIA MACCABRUNI – You look at me