Un disco made in Italy

En Italie, l’Italo disco se développe au début des 80’s entrainé par LA BIONDA. Il s’agit de la suite logique du courant Spaghetti disco amorcé à la fin des 70’s avec MACHO.

L’utilisation des synthétiseurs et des boites à rythmes sont massives dans l’Italo disco avec du Vocoder. Les rythmes sont souvent soutenus et joyeux. Cependant, le courant de la Sleazy energy, sous genre d’Italo disco ralentit drastiquement le rythme et la mélodie très présente est mélancolique, à l’image de GAZEBO, SAVAGE ou VALERIE DORE.

 

L’Italo-disco extra muros

Des artistes de nationalité autre qu’italien ont aussi pratiqué l’italo-disco, comme SANDY MARTON né en Croatie, DEN HARROW et TOM HOOKER nés aux USA, ou EDDY HUNTINGTON né en Angleterre.

 

Albums :

DEN HARROW (Overpower)
SANDY MARTON (Modern lover)
GAZEBO (I like Chopin)
TOM HOOKER (Only one)
SAVAGE (tonight)
RADIORAMA (Desires and vampires)
P. LION (Spring time)
SPAGNA (Dedicated to the moon)
SABRINA (Boys)
SILVER POZZOLI (Around my dream)