Du rock en espagnol pour l’Amérique du Sud

Le Latin Rock est un genre musical créé en 1962 aux USA. Les premiers succès dans cette musique remontent à 1965 avec le “Wooly Bully” des texans SAM THE SHAM & THE PHARAOS. Cela continue l’année suivante avec le “96 Tears” de QUESTION MARK & THE MYSTERIANS. En 1969, le groupe SANTANA commence à imposer sur la longueur le Latin Rock.

Au Pérou dès 1965 arrive le groupe THE MAD’S qui surfe sur la poussée latin rock U.S. A partir de 1967, TRAFFIC SOUND qui va beaucoup développer une carrière autour des légendes Incas. En 1969, démarre le groupe TELEGRAPH AVENUE basé à Lima. En 1970, l’octet BLACK SUGAR qui vient aussi de Lima va plutôt s’influencer de musiques jazz-rock et funk.

Le Mexique donnera une quantité de groupes et autres artistes Latin Rock. Parmi les plus connus citons MANA de Guadalajara, CAFE TACVBA ou MALDITA VECINDAD.

En Argentine, on a CARMINA BURANA qui peut flirter avec le Punk Rock ou le Reggae, comme KARAMELO SANTO. Ensuite, il y a aussi BERSUIT VERGARABAT de Buenos Aires et surtout LOS FABULOSOS CADILLACS, également basé dans la capitale du pays.

En Colombie, outre les ATERCIOPELADOS de Bogota, il y a aussi JUANES qui a réussi à acquérir une renommé internationale.

Au Chili, il y a le groupe justement nommé LOS TRES, mais également CHANCHO EN PIEDRA de Santiago.

Au Panama, en 1993 se forme les groupes XANTOS JORGE et LOS RABANES.

En Equateur, le groupe VERDE70 fait recette surtout avec leurs très nombreux concerts donnés.

Enfin, à Cuba et plus précisément à La Havane depuis 1988 un chanteur sur lequel il faut compter dans ce style musical, ATHANAI.

Hit Singles :

. JUANES – La camisa negra