Du Groove Metal Indus guttural

La Neue Deutsche Härte ou NDH ou Tanz-Metall est un sous-genre musical d’Indus Metal créé en 1993 en Allemagne par le groupe OOMPH! avec leur premier single “Sex”. C’est en 1995 que le terme de NDH apparait pour la première fois dans la presse allemande lors de la catégorisation de l’album “Herzeleid” de RAMMSTEIN.

Reconnaissable par un chant très guttural et très masculin sans screamo ni saturation, la NDH est dans les 90’s ce que la NDW (Neue Deutsche Welle) était dans les 80’s pour le jeune public en terme de succès populaire. Musicalement et vocalement, de grosses différences existent. La seule chose qui les rassemble c’est la présence de Techno-pop et autres sons électro. et donc les influences de KRAFTWERK et DEPECHE MODE. Seul le chanteur JOACHIM WITT a surfé sur les deux genres au cours de sa carrière.

Albums :

. RAMMSTEIN (Herzeleid)

. OOMPH! (Defekt)

. JOACHIM WITT (Eisenherz)

. EISBRECHER (Eiszeit)

. MEGAHERZ (Wer bist du?)

. UNHEILIG (Phosphor)

. HANZEL UND GRETYL (Ausgeflippt)

. L’AME IMMORTELLE (Gezeiten)

. STAHLHAMMER (Killer instinkt)

. WEISSGLUT (Zeichen)