Un savant mélange de Hip Hop, d’Ambient Music, de Psychedelic Rock et de Breakbeat

Le Trip Hop est un genre musical urbain créé en 1990 à Bristol en Grande Bretagne par le groupe MASSIVE ATTACK avec leur single “Daydreaming”. Certains utiliseront le terme de Downtempo pour parler du Trip Hop, alors qu’en réalité ce mot traite d’un ensemble de musiques allant de l’Ambient, le Chill-out et le Trip Hop, soit toutes les musiques aux rythmes ralentis.

Certaines formations qui ont démarré dans la House Music ont évolué un temps dans le Trip Hop, à l’image de BOMB THE BASS sur l’album “Clear” par exemple et COLDCUT.

Le son développé est une fusion élégante entre le Hip Hop, l’Ambient Music, le Psychedelic Rock et le Breakbeat. Un sous-genre arrive rapidement, le Bristol Sound avec PORTISHEAD et différentes formations résidants dans cette ville balnéaire comme ALPHA.

Une kyrielle de sous-genres

Outre le Bristol Sound, le Trip Hop va donner naissance à de très nombreux sous-genres. Il y a le Trip Pop qui se mélange à la Teen Pop des 90’s et ’00’s. On trouve le Beer-Hop créé au Canada. Le Pastoral Trip Hop aux sons moins urbains est représenté par MORCHEEBA. Certains exploitent en profondeur la musique de film. Cela a mis en évidence la Cinematic Music. Le Post-Trip Hop est très influencé par les sonorités expérimentales de BJÖRK et de TRICKY dans les années 2010’s et 2020’s.

Enfin, le Növö Dub peut être aussi assimilé à une certaine évolution du Trip Hop. Cela concerne des formations musicales anglaises qui vont explorer le Dub, le Trip Hop ainsi que des sons electro et rock.

Albums :

. MASSIVE ATTACK (Blue lines)

. PORTISHEAD (Dummy)

. TRICKY (Pre-millennium tension)

. EARTHLING (Radar)

. LAMB (Fear of fours)

. LUNASCAPE (Reflecting seyelence)

. OLIVE (Extra virgin)

. SMITH & MIGHTY (Big world small world)

. SHANTEL (Higher than the funk)

. ARCHIVE (Londinium)